Le 24 novembre prochain la Dame en Noir nous aura quitté depuis 10 ans .... Je n'ai jamais été fan de Barabra .... Je ne connais que très peu de choses ... Cet "Oiseau" qui m'a parfois emu jusqu'aux larmes .... Cet "Oiseau" qui coule en moi comme du Miel... J'appris ce matin que cette chanson qui fût ecrite par Barbara, ne retrace que le souvenir de ce Père disparu sans laisser d'adresse, parti pour ne plus revenir, desertant le champs de ruine qu'il avait crée.... Ce père qui abusa d'elle....Cet "Aigle Noir" .... Ruinant cette femme jusqu'a la fin de sa vie.... Ce soir j'ecoute "l'Oiseau" et Mon Dieu que cette chanson est belle.. Je comprend... Je comprend toutes les allusions.. Je comprend tous les non dits... J'arriverai presque à toucher la douleur... Est-ce une coincidence  si vendredi dernier je réussi à convaincre mes "compagnons de partitions" que cette chanson est une merveille... Si nous avons decidés qu'elle serait notre prochaine reprise... Les puristes n'aimeront pas ce que nous en avons fait .... Un Blues qui m'irradie... Et moi je suis aux anges... Merci Dame Sombre....