Sans decooooonner ... tu le crois ça ?? ... y a plus d'morale ma pôôvre dame ... Alors que je vagabondais peinarde, le nez au vent, le cheveux soyeux et le poil coupé ras, ok ... Alors que je faisais ma bave d'envieuse sur les fringues d'une chouette boutique d'un trou de Loire Atlantique (j'aime les trous de Loire Atlantique là n'est pas le sujet) ... les Noeils sortis des orbites par les 50% de Soldes sur du DESIGUAL (Laisse tomber public Masculin .. même pas tu savais que ça existait DESIGUAL avant que tu le lises y a pas 6 secondes) .. Pour nous les Bombes un peu branchées (genre moi (dans une autre vie)) on ne connaît QUE ça !! .. et moi j'adooooore le bigarré de DESIGUAL mais vu le prix pratiqué il est bien évident que je n'en possède pas (130 euros une simple robe .. comment dire ... les bras, les jambes et les nichons n'y suffiraient pas !) DONC je faisais des flaques devant les DESIGUAL ainsi soldés faisant partager mes "whaouuuuaaaaa j'adooooooooooore ... c'est pas la claaaaaaaaaassse ce petit haut ?? .. Mooonnnn diiiiieeuuuu sooooo sweet cette jupppppeeee ..." je me la racontai un peu quoi ... 

J'avais bien remarqué une vieille qui me collait aux tongs (quand je dis Tongs c'est pour vous faire croire que mes vacances étaient ensoleillées ..) depuis une plombe, et vas y qu'elle me donnait son avis à chaque fois que je touchais une fringue, bon elle n'avait pas l'air agressive pour 2 sous juste en manque d'amie sans doute, alors j'ai pris sur moi, j'ai laissé la vieille me suivre dans tout le magasin, comparer, échanger, s'emerveiller, oui parcqu'elle avait pas un goût de vieille.. la vieille ... elle avait plutôt bon goût .. ou alors "recherche d'amies" oblige elle se forçait un peu ... elle m'a même montré un sac (troooooop booooooo) me disant "si j'depense pas toute ma pension dans les 3 semaines.. j'me l'achete" ... pauvre vieux .. obligé de compter ça fout la rage ... 

Et puis d'un coup va savoir, la vieille me bloque le passage, impossible de me dégager, le souffle un peu court, la peur au ventre, seule cette connasse de vendeuse somnolante derrière son comptoir qui bouge pas un oeil, je tente de me dépêtrer, et là la vieille s'ecrit : 
"Prend un truc j'te le paye... m'en fous j'ai un peu d'sous dans mon bas de laine.. j'te le paye j'te dis.. allez fais pas ta chieuse... choisi un truc ... j'te l'paye..." ...
"Mais enfin madame lâchez moi l'oignon futur de mon pied gauche.. on ne se connaît pas ... SECURITé !!! J'AI UNE VIEILLE QUI M'AGRESSE" ..
Et la connasse de vendeuse n'entend rien bien sur ... et l'autre qui se 
rapprochait encore plus près (encore heureux qu'elle sentait pas mauvais de l'haleine.. qu'elle avait pas bouffé d'ail !!) .. au terme d'un bras le corps discret (non parce que les vieux s'est sacré depuis que je connais Martine moi...) j'ai fini par m'en débarrasser .. elle a lâché l'affaire .... 'Tain elle voulait me faire un cadeau d'anoche .. tu te rend compte un DESIGUAL non mais quand même ... 

Piouuuuff ch'suis rentré a Vioreau toute émue .. une vieille avait voulu me faire un cadeau d'anoche sur un claquement de doigts et peu importait le prix ... juste comme ça ... ça m'a drôlement émue quand même ... je l'ai pas montré a la vieille parc que je retiens bien mes larmes quand je veux mais j'ai sacrement rosi et transpiré comme un lutteur Serbe dans la bataille .. mais l'amour d'une vieille .... spontané... ben ça m'a foutu un coup ... pendant quelques minutes .. comme si je méritait tant d'attention .... (yeux au ciel) ... Merci la vieille... je t'aime aussi .... J'l'échangerai pour rien au monde ma vieille.. Belle soeur ....

 

:)